Communication B2B : enquêter pour sa stratégie éditoriale

Ça chauffe en interne : pour alimenter votre stratégie éditoriale, passez en mode détective et interrogez les services. Vous allez en apprendre de belles…

stratégie éditoriale

Le contenu en BtoB et particulièrement dans l’IT et les industries innovantes est devenu un des principaux nerfs de la guerre entre communicants. La sélection d’un partenaire n’a déjà pas été une mince affaire et tout responsable com’ qui se respecte attend beaucoup de ses nouvelles plumes. Il a bien raison, elle sont prêtes à faire des merveilles.

Dans quelques jours, votre nouvelle équipe et vous, vous réunirez pour brainstormer sévèrement sur votre stratégie annuelle. C’est à cette occasion que se décideront les grands axes du contenu éditorial. Tout comme le ton et l’atmosphère que vous voulez transmettre. Mais faut-il pour autant attendre tranquillement ce jour béni ? N’y a-t-il rien à faire en attendant ? Chaussez vos runnings (hello Québec), vous allez courir dans les couloirs.

Les commerciaux, aux premières loges du renseignement

Les gens du département commercial, en particulier ceux du terrain, sont une mine d’informations. Avec laquelle il faudrait déjeuner au moins une fois par mois, rien que pour entendre ses anecdotes. Il n’en faut pas beaucoup pour obtenir d’eux des éléments d’une rare importance sur l’état d’esprit de la clientèle et des prospects. « Qu’est-ce qui fait peur à vos prospects ? », «  De quoi se plaignent-ils en général ? », « A quoi sont-ils particulièrement sensibles ? ».

Il faut aller chercher plus loin que les aspects techniques les plus débattus. Quelques phrases en disent long sur des préoccupations persistantes. Certaines startups sont soumises à des objectifs financiers sidérants. Les PME doivent avant tout pérenniser leur marge. Les grands comptes ont une politique RH industrialisée, mais sont hyper sensibles à leur marque employeur. De quoi donner de l’eau au moulin de votre communication, et qu’il sera pertinent de transmettre en temps utile à votre content strategist.

Stratégie éditoriale : le département RH en sait long

Il y a deux angles principaux en RH qu’il est intéressant de traiter régulièrement, et ce même si votre entreprise n’a pas (encore) déployé de politique managériale d’une incroyable innovation.

Dans l’IT notamment, le recrutement est une des problématiques principales de l’entreprise. La course aux meilleurs profils est entamée de longue date et cela reste très compliqué de réussir ses embauches. La séduction en l’occurrence sera une alliée précieuse de votre communication. Le département RH pourra dans un premier temps vous renseigner sur la réalité (ou l’absence, bravo) de turn-over. Un ratio faible doit être communiqué et les raisons de cette réussite données. Les conditions d’accueil, l’effort d’intégration sont des sources d’inspiration. Certains métiers auront en outre tout intérêt à être mis en avant dans une stratégie de personnification de vos services, souvent bien perçue par les prospects.

Au-delà, des RH impliquées seront en mesure de vous accompagner dans la sélection des profils susceptibles de prendre la parole. Car identifier les compétences et les natures, les caractères, fait partie des pré-requis de votre stratégie. Il sera plus simple ensuite de solliciter les amateurs du genre, ceux qui ne sont pas soudain pris de sueurs froides à l’idée d’être interviewé. (Même entre soi, certains sont terrifiés. Nous respectons cela).

Engagez ! : le mantra de la stratégie éditoriale

Cette démarche pourrait d’ailleurs être observée pour la quasi totalité des services d’une entreprise mais une journée ne compte que 24h dont chacun fait bon usage. Ces premières étapes présentent déjà un avantage, celui de préparer le terrain en interne à une communication musclée autour d’une stratégie éditoriale efficace. Les collaborateurs, ainsi informés, se montrent plus disponibles et ouverts à ce type d’exercice. C’est aussi une excellente façon de faciliter l’appropriation des éléments de langage. Enfin, cerise sur le gâteau, c’est favoriser une agilité entre services dont vous vous féliciterez rapidement.